La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


 

Le Prix de l’innovation en enseignement de la géographie

Lauréat 2013 - Andrew Young



Photo : Andrew Young

Andrew Young est l’enseignant en géographie et sciences sociales que vous auriez aimé avoir. Dans ses cours à l’école secondaire G.P. Vanier de Courtenay (C.-B.) et comme chargé de cours de la session d’été en géographie de l’Université de la Colombie-Britannique, il utilise des exemples tirés du monde qui nous entoure pour donner vie à sa discipline. Voici ses cinq leçons principales.

  1. Sortez de la classe J’ai demandé à mes étudiants de prendre une photo sur le campus et d’expliquer en quoi elles représentent la géographie. Je m’efforce de les faire sortir à l’extérieur pour qu’ils réalisent qu’il est bon que leurs futurs élèves fassent la même chose.
  2. Reliez la géographie à la vie de tous les jours Mes élèves de géographie de 12e année doivent déterminer si un nouveau collège doit être construit dans une petite ville située dans une vallée à l’ombre d’un grand strato-volcan (comme le mont Garibaldi en Colombie-Britannique). Les élèves jouent le rôle des conseillers municipaux et décident si le projet doit aller de l’avant.
  3. Faites un lien entre la géographie et les autres matières Dans ma classe de droit de 11e année, nous cartographions les entrées par effraction dans la vallée de Comox et déterminons les secteurs à risque élevé.
  4. Diffusez le travail des élèves en ligne Mon blogue est un outil de communication pour mes élèves du secondaire et mes étudiants universitaires et leurs parents, afin d’expliquer ce que nous faisons sur une base quotidienne. Je le mets à jour sur une base quotidienne, notamment avec des vidéos et d’autres ressources.
  5. Faites des sorties en classe La réaction des élèves lorsqu’ils voient le volcan pour la première fois est la meilleure partie de notre voyage de classe au mont St. Helens, dans l’état de Washington. Pendant que nous montons vers le Johnston Ridge Observatory, je peux sentir l’énergie nerveuse parcourir l’autobus. Juste au moment où nous franchissons une crête, le volcan apparaît, et tout le monde devient silencieux. Les élèves sont foudroyés par la réalité des choses dont nous avons parlé en classe.

Pour en savoir davantage sur Andrew Young, consultez canadiangeographic.ca (en anglais seulement)

 

Lauréat 2014 »

« Dans mon enfance, j’entendais souvent parler de l’aciérie de Sydney, des mares de goudron et de la controverse entourant leur décontamination. Plus je lisais et j’apprenais de choses, plus ma curiosité grandissait. Cela me semblait un sujet d’étude tout indiqué. »

— Hannah MacDonald,
Université Mount Allison
© 2017 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH