La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


 

Médaille d’Or

Lauréat 2014 - Astronautes canadiens et Agence spatiale canadienne

De gauche à droite : Marc Garneau, David Saint-Jacques, Steve McLean, Roberta Bondar, Son excellence, le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada et président d’honneur de la Société royale géographique du Canada, Robert Thirsk, Dave Williams, Bjarni Tryggvason et Jeremy Hansen. (Photo : Matt Zambonin/Canadian Geographic)

La liste des médaillés d’or au Dîner annuel du collège des fellows de la Société géographique royale du Canada est vraiment extraordinaire. Des chirurgiens du cerveau aux spécialistes des fusées, chacun des sept astronautes anciens et actuels qui assistaient au dîner a réalisé des exploits dans le vaste domaine de la géographie et a fait partie d’événements nationaux et internationaux importants. Chacun des lauréats est présenté ci-dessous avec son apport à l’exploration du Canada et de l’espace.

Roberta Bondar
Née à Sault Ste. Marie, Ontario, Roberta Bondar fait partie du premier groupe d’astronautes canadiens choisis en 1983, Cette neurologue devient la deuxième Canadienne et la première femme canadienne à aller dans l’espace avec la mission STS-42 à bord de la navette Discovery en 1992. Pendant cette mission, elle réalise des expériences scientifiques dans le premier laboratoire international en microgravité. Après sa carrière à l’ASC, elle poursuit ses recherches médicales auprès de la NASA, réalisant des expériences afin de découvrir des liens entre les effets de la microgravité sur les astronautes et les maladies neurologiques sur terre. Madame Bondar est également une oratrice et une photographe exceptionnelle qui apporte une perspective unique à son travail.

Marc Garneau
En 1984, Marc Garneau entre dans l’histoire en devenant le premier Canadien dans l’espace dans le cadre de la mission STS-41G. Environ une décennie plus tard, cet ingénieur et capitaine de vaisseau à la retraite originaire de Québec renouvelle son exploit en devenant le premier capcom non-américain pour la mission STS-65 (1994) et le premier Canadien à se rendre deux fois dans l’espace avec la mission STS‑74 (1996). Il est nommé président de l’Agence spatiale canadienne en 2001. Quatre ans plus tard, il quitte ce poste pour entreprendre une carrière politique. Il est actuellement député libéral de la circonscription de Westmount - Ville-Marie à Montréal.

Steve MacLean
Steve MacLean entreprend sa formation d’astronaute en 1984 avec le premier groupe d’astronautes canadiens. En 1992, ce physicien spécialiste du laser originaire d’Ottawa agit comme spécialiste de charges utiles de la mission STS-52 à bord de la navette spatiale Columbia. Il est également conseiller scientifique principal pour la station spatiale internationale et est nommé plus tard directeur général du Programme des astronautes canadiens. Pendant son deuxième vol spatial, dix ans plus tard, dans le cadre de la mission STS-115, il devient le premier astronaute canadien à commander le Canadarm2. En 2008, il est nommé président de l’Agence spatiale canadienne et quitte ses fonctions en 2013 afin de poursuivre des recherches scientifiques dans le secteur privé.

Robert Thirsk
Le Dr Robert Thirsk est choisi parmi le premier groupe d’astronautes canadiens en 1983 et participe à la recherche et à la planification de nombreux projets de l’ASC avant d’aller dans l’espace. En 1996, ce Britanno-Colombien effectue son premier vol dans l’espace, qui est aussi le plus long à ce jour par un astronaute canadien, en qualité de spécialiste de charges utiles de la mission STS-78. En 2009, cet ingénieur en mécanique et médecin s’envole à bord de la fusée Soyuz TMA-15, marquant le début de la première mission canadienne de longue durée à bord de la Station spatiale internationale. Il prend sa retraite de l’Agence spatiale canadienne en 2012 et est maintenant chancelier de l’Université de Calgary. Il encourage l’éducation au Canada et aide à l’élaboration d’un programme lié à l’espace.

Dave Williams
En qualité d’ancien urgentologue, le Dr Dave Williams termine sa formation de base pour le Programme des astronautes canadiens en 1993 et est nommé gestionnaire du Groupe de missions et de médecine spatiale. Son premier vol spatial est la mission STS-90 en 1998, au cours de laquelle il agit en tant que troisième spécialiste de mission et aide l’équipage à réaliser 26 expériences en sciences de la vie. De 1998 à 2002, cet astronaute originaire de Saskatoon devient le premier non-américain à occuper un poste de cadre supérieur au Centre spatial Johnson en qualité de directeur des sciences de la vie et de l’espace. Pendant son deuxième et dernier vol spatial, la mission STS-118 en 2007, il est spécialiste de mission et bat un record en effectuant trois sorties dans l’espace pendant une seule mission. Il a pris sa retraite de l’Agence spatiale canadienne en 2008.

Jeremy Hansen
Le lieutenant-colonel Jeremy Hansen est l’un des deux candidats retenus en 2009 à l’issue de la troisième campagne de recrutement d’astronautes canadiens. Auparavant, il a été pilote de chasse de CF-18 et officier des Opérations de combat dans les Forces canadiennes. En 2011, il a terminé la formation de candidat astronaute et, bien qu’il attende son premier vol spatial, cet astronaute originaire de l’Ontario travaille actuelle comme capcom pour l’ISS au Centre de contrôle de mission de la NASA.

David Saint-Jacques
Avant de devenir astronaute, le Dr David Saint-Jacques a étudié l’astrophysique et la médecine et était co-chef du département de médecine au Centre de santé Inuulitsivik, à Puvirnituq, au Nunavik. En 2009, il est l’un des deux seuls candidats retenus pour prendre part à la troisième Campagne de recrutement d’astronautes canadiens. En 2011, il a complété sa formation de candidat astronaute et est assigné au groupe de robotique du Bureau des astronautes. La même année, il a participé à la mission sous-marine NEEMO 15.


Bjarni Tryggvason
Né à Reykjavik, en Islande, Bjarni Tryggvason est arrivé au Canada lorsqu’il était enfant et y a fait des études en génie et a travaillé comme météorologue et associé de recherche. En 1983, il est choisi comme l’un des six premiers astronautes de l’Agence spatiale canadienne et formé comme spécialiste de charges utiles de relève pour la série d’expériences Canex-2. En 1997, il effectue son premier et seul vol spatial en tant que spécialiste de charges utiles à bord de la navette spatiale Discovery dans le cadre de la mission STS-85 et il mène des expériences relatives aux vibrations présentes dans le vaisseau spatial. Au cours de sa carrière, M. Tryggvason a écrit plus de 50 ouvrages publiés et est titulaire de trois brevets.


En tant que président intérimaire de l’Agence spatiale canadienne, Luc Brûlé a accepté la médaille d’or au nom de l’ASC et a également reçu une médaille d’or pour l’apport précieux de l’Agence visant à susciter la compréhension humaine et l’appréciation du monde où nous vivons et du monde extérieur.

« Lauréat 2013 Lauréat 2015: Dr Jacob Verhoef »

Les sommets du Canada – une expédition visant à gravir les plus hauts sommets de chaque province et territoire. « Bienvenue à une expédition historique, qui a pour but de faire connaître le Canada aux Canadiens et au reste du monde. L’héritage de cette quête réside non pas dans les empreintes que nous laisserons sur les montagnes, mais dans l’impact qu’elle aura sur la vie des gens. Ensemble, nous pouvons changer les choses, un pas à la fois. »

— James Coleridge, chef d’expédition,
Sommets du Canada
© 2017 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH