La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


 

Médaille d'Or

Liste complète des lauréats de la Médaille d’or depuis sa création en 1972.

L’information présentée ci-après précise le lieu d’emploi des lauréats à l’époque de l’attribution de la Médaille.

2017
Sir David Attenborough, Gordon Lightfoot et John Turner

2016
Dr Marc R. St-Onge, Paul F. Hoffman, le Dr Denis St-Onge et la Commission géologique du Canada

2015
Dr Jacob Verhoef, Graeme Gibson et Margaret Atwood

2014
Astronautes canadiens et Agence spatiale canadienne

2013
Michael Palin
Pour sa contribution à la littéracie géographique.

Robert Bateman
Pour son travail menant la SGRC au rang de leader en éducation canadienne et pour avoir relié la Société à l’exploration et à la découverte aux yeux du public

La Direction de l’information cartographique de Ressources naturelles Canada
Pour l’exécution d’une carte topographique du Canada à une échelle de 1/50 000

2012
Philip Currie

2011
Sir Christopher Ondaatje
Pour son appui à la géographie et pour son œuvre.

L’astronaute Jerry Linenger de CNES
Pour sa contribution remarquable à avancer l’éducation géographique autour du monde.

Parcs Canada, les Premières nations Dehcho et la Société pour la nature et les parcs du Canada
Pour leurs travail d’équipe pour protéger la Réserve de parc national Nahanni.

2010
Alex Trebek
Pour sa contribution exceptionnelle à l’enseignement de la géographie.

Le Comité national canadien de l’Année polaire internationale
Pour son rôle à la tête du programme canadien de l’API en 2007-2008 et pour sa contribution à sa réussite.

2009
Wade Davis

2007
Le Québec au naturel/The Nature of Québec
Premier-né d’une série de quatre volumes, Le Québec au naturel/The Nature of Québec est un ambitieux et prestigieux livre-DVD bilingue consacré à la géographie du Québec.

2006
The Atlas of Canada

2004
Jean Lemire, Îles de la Madeleine (Québec)
Pour son expédition « Mission Arctique » dans le passage du Nord-Ouest en vue de recueillir des données scientifiques et de capter sur film les répercussions des changements climatiques dans l’Arctique.

Edryd Shaw, Ottawa (Ontario)
Pour la mise au point de la technologie de RADARSAT, premier satellite de télédétection du Canada.

2003
Roger F. Tomlinson, Ottawa (Ontario)
Pour son rôle de chef de file dans la mise au point des systèmes d’information géographique.

2002
Gordon Slade, Mount Pearl (Terre-Neuve)
Pour son esprit d’initiative et son leadership dans le cadre de la restauration et de la préservation du village de pêche historique de Battle Harbour, au Labrador.

2001
Norman Hallendy, Carp ( Ontario)
Pour ses années de travail assidu pour préserver l’histoire orale des Inuit et consigner le sens de l’inukshuk dans la vie des gens du Nord.

2000
Bernard Voyer, Montréal (Québec)
Pour son accomplissement, celui d’avoir été le premier Canadien à atteindre « les trois pôles », soit le pôle Nord, le pôle Sud et le sommet du mont Everest.

1998
Mary May Simon, Ottawa (Ontario)
Pour sa contribution centrale à la création du Conseil de l’Arctique et pour son leadership à bâtir des institutions pour promouvoir le bien-être des peuples et des terres de l’Arctique.

haut de la page

1997
Peter Gzowski, Toronto (Ontario)
Pour son aptitude à diffuser l’information sur les cultures et les peuples du Canada par le truchement de l’émission radiophonique Morningside sur les ondes de CBC.

1996
Gilbert M. Grosvenor, de Washington, D.C.
Pour son soutien stratégique dans l’établissement du Conseil canadien de l’enseignement de la géographie et pour avoir favorisé l’enseignement de la géographie au Canada.

1995
Harold K. Eidsvik, Ottawa (Ontario)
En reconnaissance de son leadership exceptionnel pour faire valoir l’application des sciences naturelles et sociales dans l’identification et la gestion des zones écologiques d’importance nationale au Canada.

Dr. Lawrence W. Morley, Owen Sound (Ontario)
Pour ses réalisations exceptionnelles en faveur de l’avancement des sciences de la télédétection et de leur application pour nous aider à mieux connaître la géographie du Canada.

Dr. Victor K. Prest, Ottawa (Ontario)
Présentée en reconnaissance de ses contributions à la connaissance de la géographie physique et de la glaciation du Canada par l’intermédiaire de ses nombreuses publications.

haut de la page

1994
L’Atlas historique du Canada, , volumes II et III
Présentée à R. Louis Gentilcore (Toronto), rédacteur du volume II, et à Deryck W. Holdsworth (Toronto) et à Donald Kerr (Toronto), rédacteurs du volume III, comme représentants de l’équipe formée de ces personnes talentueuses qui ont mené à très bon terme ce chef-d’œuvre remarquable d’érudition géographique.

1988
L’Atlas historique du Canada, Volume I
William G. Dean, de Toronto
Pour sa vision du concept, pour son assiduité à vouloir terminer cet Atlas et pour son rigoureux leadership comme administrateur du projet.

R. Colebrook Harris, de Vancouver
Pour sa façon réfléchie et érudite de procéder à cette opération novatrice d’interprétation historique et pour son adhésion à l’excellence dans la présentation.

Geoffrey J. Matthews, de Toronto
Pour son imagination et son doigté à peaufiner les documents de recherches historiques et à les transposer en des formes cartographiques élégamment et clairement disposées.

1986
Derek C. Ford, Hamilton (Ontario)
Pour ses recherches en géomorphologie, en particulier sur le relief karstique, et aussi sur la méthode de datation radiométrique des gisements de calcite dans les cavernes et, tout particulièrement, son leadership dans l’exploration et l’analyse des cavernes Castleguard.

haut de la page

1980
Selma Barkham, Ottawa (Ontario)
Pour ses travaux sur les voyages des baleiniers basques au Labrador au XVI e siècle, un exemple classique de recherches tout à la fois historiques et géographiques.

1978
J. Tuzo Wilson, C.C., Toronto (Ontario)
Pour ses contributions exceptionnelles aux sciences de la terre, qui ont été nombreuses, tout particulièrement la façon dont il a propagé la théorie de la dérive des continents, ce qui comprend sa contribution à la géographie, dont ses travaux pionniers sur l’utilisation de la photographie aérienne et la première carte des accidents laissés au Canada par la dernière ère glaciaire.

1976
Atlas national du Canada (Édition de 1974)
La médaille d’Or originale a été présentée au ministère de l’Énergie, des Mines et des Ressources, à Ottawa, le bailleur de fonds du gouvernement du Canada dans cette entreprise, comme distinction à l’équipe de plus de quarante personnes qui ont contribué à la production de l’atlas. ( Des copies de la médaille ont été remises à chacune des personnes que le ministère a désignées comme ayant participé abondamment à cette réalisation et à la Macmillan Co. of Canada, qui a rassemblé et créé le volume dans sa forme finale).

1973
William J. Megill, Kingston (Ontario)
Pour ses services comme secrétaire général de la Société et comme rédacteur en chef de sa revue, de 1959 à 1973.

1972
Dr. Stanislaw Lesczychki, de la Pologne
Pour ses réalisations comme géographe dans son pays et, comme président de l’Union géographique internationale, et pour remercier l’UGI d’avoir choisi le Canada comme lieu de son 22 e congrès international (Montréal, août 1972).

haut de la page


Les sommets du Canada – une expédition visant à gravir les plus hauts sommets de chaque province et territoire. « Bienvenue à une expédition historique, qui a pour but de faire connaître le Canada aux Canadiens et au reste du monde. L’héritage de cette quête réside non pas dans les empreintes que nous laisserons sur les montagnes, mais dans l’impact qu’elle aura sur la vie des gens. Ensemble, nous pouvons changer les choses, un pas à la fois. »

— James Coleridge, chef d’expédition,
Sommets du Canada
© 2017 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH