La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


 

Programme de conférences : printemps 2009

“The Ends of the Earth”
Regarder la nature à travers l’objectif du photographe Paul Nicklen

Photo : Paul Nicklen

Paul Nicklen a grandi au sein de la petite communauté inuite de Kimmirut, dans l’île de Baffin, au Nunavut. Son intérêt pour la nature de l’Arctique s’éveille très tôt, au cours de promenades où il observe les animaux sauvages. Après l’obtention de son diplôme en biologie et quatre ans de travail comme biologiste, M. Nicklen fait une expédition en solo de trois mois dans l’Arctique. Il se rend compte alors qu’il pourrait mieux défendre la cause des espèces fauniques en devenant photojournaliste. « Je pouvais ainsi franchir le fossé qui sépare le scientifique du public en m’adressant directement aux millions de lecteurs du Canadian Geographic et du National Geographic plutôt qu’en participant à la collecte d’un autre ensemble de données », déclare M. Nicklen.

Pour en savoir davantage sur cette présentation…



« Présentations 2008 Présentations 2010 »

«  Nanuk (mot inuit qui signifie ours blanc) symbolise l’Arctique plus que tout autre animal. Comme le paysage environnant, l’ours blanc impressionne tant par sa taille que par sa beauté brute »

— Ian Stirling, chercheur scientifique émérite, Environnement Canada
© 2017 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH