La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


 

Programme d’expéditions

Bien des gens confondent « géographie » et « expédition ». D'ailleurs, c'est grâce aux expéditions géographiques décrites dans les publications populaires et savantes que la plupart des Canadiens ont appris les rudiments de cette discipline. Les expéditions ont bonifié l’appréciation, la compréhension et les connaissances en ce qui a trait à la géographie. Ainsi, pour promouvoir cette tradition, la Société géographique royale du Canada (SGRC) finance un programme d’expéditions pour encourager et soutenir les expéditions géographiques entreprises principalement au Canada par des Canadiens.

Afin d’élargir notre connaissance de la géographie du Canada par des explorations et des expéditions scientifiques, la SGRC possède une riche histoire quant au financement d’expéditions au pays, importantes autant que modestes.

Nous sommes ravis d’annoncer un nouveau partenariat, dès 2018, entre la SGRC et Mountain Equipment Co-op (MEC). MEC, fournisseur officiel du Programme d’expéditions de la SGRC, finance et fournit l’équipement aux membres de nos cinq catégories de subventions.


EXPÉDITIONS RÉCENTES

Près de Fernie (Colombie-Britannique), un plateau karstique éloigné a enfin été étudié en juillet 2012 grâce à un accès en hélicoptère. Entre 2013 et 2017, une caverne, nommée Bisaro Anima, a été explorée lors d’expéditions successives menant à un record de profondeur de 670 mètres au-dessous du sol et à une carte totalisée de 5,3 kilomètres. Jeremy Bruns, Christian Stenner, Kathleen Graham et une vaste équipe de spéléologie retourneront à ce complexe réseau de cavernes en 2018 pour poursuivre l’exploration au moyen des deux campements souterrains et de la plongée en grottes.

Cette grande expédition de canot plongera six aventuriers au cœur de la nature sauvage du Grand-Nord québécois et labradorien. Le groupe rassemblé par Nicolas Roulx, enseignant de géographie au secondaire et candidat à la maîtrise en géographie, franchira 1 500 km en 3 mois pour relier la rivière George, la baie d’Ungava, le mont d’Iberville et les côtes escarpées de la mer du Labrador.

Tom Gross et son équipe vont réaliser un documentaire portant sur la recherche de l’épave de Sir John Franklin et possiblement sur les documents concernant son expédition de 1845 à 1848. Le promoteur a mené des enquêtes au cap Felix, à l’île King William, durant les 23 dernières années et a découvert que cela pourrait aboutir à l’origine de l’histoire de Peter Bayne et Pat Coleman.

Brian Thompson et une équipe d’alpinistes exploreront la chaine Waddington de l’ouest de la Colombie-Britannique, en suivant la même méthode employée par la première équipe à avoir tenté l’escalade du mont Waddington, dont les leaders étaient Don et Phyllis Munday en 1926. Une équipe de tournage accompagnera les aventuriers et réalisera un film documentaire au sujet de l’expédition, qui sera présenté lors de divers festivals du film au Canada et ailleurs dans le monde. 

Le mont Lucania, le troisième plus haut sommet au Canada avec ses 5 226 mètres de hauteur, est d’un froid brutal en janvier. Située dans les profondeurs du parc national Kluane au Yukon, cette montagne rarement visitée n’a jamais été escaladée en hiver. Une équipe de deux membres, soit Marceau-Dupre, a tenté la réalisation de cet exploit en janvier 2018.

L’expédition de Justin Barbour comprend une distance d’environ 1 700 kilomètres au sein de la péninsule du Labrador, à partir du vieux poste de traite de la baie d’Hudson de North West River (Labrador) jusqu’à la collectivité autochtone de Kuujjuarapik (Québec). Ce trajet le mènera, d’est en ouest, de la mer du Labrador à la baie d’Hudson. Justin voyagera à pied, en canot et en radeau avec son chien loup de Cape Shore, Saku.

Cette expédition en canot commencera en amont de la chaine Wind River, jusqu’à la rivière Peel, et prendra fin au fort McPherson. Ce périple de trois semaines suivra le trajet de la première expédition cartographique officielle du bassin de la rivière Peel, emprunté par le fondateur de la SGRC, Charles Camsell. Les meneurs de l’équipe, soit David McGuffin et Terry Camsell, sont respectivement, l’arrière-petit-fils et le petit-neveu de Charles.

Entre 1901 et 1958, le Carnegie Museum à Pittsburgh a commandité 25 expéditions dans le nord du Québec et au Labrador. Cette institution au mandat obscure a établi des fondements écologiques bien avant que le Canada investisse pour la recherche dans le domaine. L’équipe de Conor Mihell entreprendra un voyage de huit semaines en canot qui remémore l’expédition Carnegie de 1938.

LISTE DES EXPÉDITIONS

Expéditions par année

Les sommets du Canada – une expédition visant à gravir les plus hauts sommets de chaque province et territoire. « Bienvenue à une expédition historique, qui a pour but de faire connaître le Canada aux Canadiens et au reste du monde. L’héritage de cette quête réside non pas dans les empreintes que nous laisserons sur les montagnes, mais dans l’impact qu’elle aura sur la vie des gens. Ensemble, nous pouvons changer les choses, un pas à la fois. »

— James Coleridge, chef d’expédition,
Sommets du Canada
© 2018 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH