La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


 

Subventions à la recherche

Bénéficiaire de la bourse d’études Maxwell 2010 - Laura Senese


Santé dans la ville

Étudiante à l’Université McGill, Laura Senese a travaillé comme assistante en recherche sur la santé des Autochtones. Elle a alors constaté les inégalités entre les Autochtones et le reste de la population canadienne. Ce constat est au départ de sa thèse de Maîtrise en Géographie à l’Université de Toronto, qui explore les liens entre droits ancestraux, urbanisation, et santé chez les hommes et les femmes des Premières nations.

« Je cherche à découvrir pourquoi ces disparités existent et comment les faire disparaître, dit Mme Senese, récipiendaire de la bourse Maxwell de la Société géographique royale du Canada en Géographie humaine. Je me concentre sur les facteurs sociaux et politiques sous-jacents. » 

La chercheuse a interrogé 36 hommes et femmes venus à Toronto de la campagne ou d’une réserve, dans certains cas il y deux mois, et dans d’autres, depuis 30 ans. Son but est de comprendre le rapport entre l’urbanisation et les droits ancestraux, et comment ces facteurs peuvent influer sur la santé des hommes et des femmes autochtones vivant en ville. En ce moment, Mme Senese analyse des données; elle prévoit défendre sa thèse cet automne.

— Jessica Harding

« Dans mon enfance, j’entendais souvent parler de l’aciérie de Sydney, des mares de goudron et de la controverse entourant leur décontamination. Plus je lisais et j’apprenais de choses, plus ma curiosité grandissait. Cela me semblait un sujet d’étude tout indiqué. »

— Hannah MacDonald,
Université Mount Allison
© 2017 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH