La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


 

Subventions à la recherche

Bénéficiaire de la bourse d’études Maxwell 2015 - Trevor Wideman


Inscription toponymique dans le quartier Downtown Eastside de Vancouver : une intervention cruciale de planification

L’étude de Trevor Wideman examinera la politique des dénominations de lieux comme étant une promulgation de droit de la ville se fondant sur une étude de cas du processus participatif de planification de revitalisation des quartiers dans le Downtown Eastside (DTES) à Vancouver.

Son but est d’apporter une contribution empirique aux études critiques sur la dénomination de lieux (toponymie) au sens où son rôle accru est d’offrir sa médiation afin de résoudre les litiges politiques de la ville « stigmatisée ». Pour réaliser son but, il entreprendra les objectifs suivants :

  1. Revoir théoriquement les pratiques quotidiennes relatives à la toponymie comme étant une intervention qui influence la perception des lieux.
  2. Examiner la praxis de la toponymie comme une tactique d’encadrement du planificateur urbain ainsi que les mouvements de résistance concomitants entourant les pratiques de revitalisation établies par le marché.
  3. Transformer la recherche en une critique de la politique pour ouvrir le passage aux organisations pour défendre leur droit sur la ville.

« Dans mon enfance, j’entendais souvent parler de l’aciérie de Sydney, des mares de goudron et de la controverse entourant leur décontamination. Plus je lisais et j’apprenais de choses, plus ma curiosité grandissait. Cela me semblait un sujet d’étude tout indiqué. »

— Hannah MacDonald,
Université Mount Allison
© 2018 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH