La Société géographique royale du Canada
  
Mieux faire connaître
le Canada aux Canadiens
et au monde entier.







Éditeurs de Canadian Geographic et géographica


Dirigeants honorifiques

Président d'honneur

John Geiger, directeur général de la Société géographique royale du Canada (à gauche) et Alex Trebek

La Société géographique royale du Canada a la responsabilité de nommer un président d’honneur, telle qu’accordée par la Société géographique royale de l’Angleterre. Celle-ci est dirigée par un membre de la famille royale.

Pour la SGRC, le poste de président d’honneur implique une différente mission, soit l’incarnation des valeurs fondamentales de la Société : un esprit d’exploration, un sens du patriotisme, un dévouement à l’avancement et à la connaissance géographique et une détermination à rendre le Canada mieux connu pour les Canadiens et le monde entier.

Le premier président d’honneur de la Société, nommé en 1929, était Joseph B. Tyrrell, un explorateur et géologue qui a découvert des fossiles. Son nom est toujours affiché sur un pic du parc national Banff en Alberta et sur le Royal Tyrrell Museum of Paleontology, musée reconnu mondialement. Les présidents d’honneur ultérieurs incluent Vincent Massey, qui a comblé le poste suite à son mandat à titre de gouverneur général, et Maj. Gen. Hugh A. Young, qui a commandé la 6e Brigade d’infanterie canadienne pour ensuite servir en tant que commissaire des Territoires du Nord-Ouest.

Le poste de président d’honneur était libre entre 1982 et 2016, lorsque la Société a nommé le mécène et animateur de Jeopardy!, Alex Trebek pour combler ce poste. Trebek est un champion en matière de programmes éducatifs de la Société depuis des décennies, particulièrement en ce qui a trait au Défi Canadian Geographic.





Les sommets du Canada – une expédition visant à gravir les plus hauts sommets de chaque province et territoire. « Bienvenue à une expédition historique, qui a pour but de faire connaître le Canada aux Canadiens et au reste du monde. L’héritage de cette quête réside non pas dans les empreintes que nous laisserons sur les montagnes, mais dans l’impact qu’elle aura sur la vie des gens. Ensemble, nous pouvons changer les choses, un pas à la fois. »

— James Coleridge, chef d’expédition,
Sommets du Canada
© 2018 La Société géographique royale du Canada CARTE DU SITE  |   RÉTROACTION  |   PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS  |   MODALITÉS D'UTILISATION  |   ENGLISH